Mes souhaits pour le TDAH!

En cette semaine de sensibilisation du TDAH (du 14 au 21 octobre 2012) plusieurs bonnes actions seront soulevées, des inégalités dans notre système de santé et des lacunes dans notre système scolaire seront dénoncées, des trous de services pour les personnes TDAH seront nommés, ainsi que le manque de financement dans des organismes œuvrant auprès des personnes ayant le TDAH.

Alors j’ai pensé faire autre chose qu’on ne fait pas souvent… faire des souhaits;

J’aimerai qu’on arrête de penser que c’est ma fatigue qui fait que mon jeune est hyperactif, mais plutôt le contraire.

J’aimerai pouvoir dire ouvertement que je suis épuisé, sans pour autant qu’on me diagnostique une dépression.

J’aimerai qu’on change le regard des étrangers à l’épicerie, qui pensent que mes enfants sont mal élevés.

J’aimerai qu’on change les commentaires que j’entends, en file à la banque, parce que c’est gênant et bruyant des enfants hyperactifs.

J’aimerai ne plus jamais entendre que je choisi la facilité quand je médicamente mon enfant, parce qu’il n’y a rien de plus difficile que de faire un choix aussi négativement perçu.

J’aimerai qu’on change les rencontres avec l’équipe-école quand ils ont tous l’air d’avoir eu une rencontre avant la rencontre, parce que je me sens toute seule dans mes culottes de parent, incomprise et qu’ils ont tous l’air d’attendre que je dise « ok je m’en occupe ».

J’aimerai qu’on change les plans d’interventions qui sont souvent préparés d’avance, qui ne contiennent que des actions que mon jeune devra faire (ou ne plus faire), avec très peu d’aide concrète ou sans nombre d’heures indiqués.

J’aimerai que ce plan d’intervention ne reste pas qu’un formulaire obligatoire, consigné au bureau de la direction, mais bien un plan d’aide évolutif et aidant.

J’aimerai qu’on change les interventions faites à l’école, basées sur le comportement négatif à éliminer, au lieu d’être basées sur l’encouragement du comportement positif que l’on souhaite que le jeune adopte.

J’aimerai que tous les matins, les intervenants scolaires mettent leur compteur à zéro et ne tiennent pas compte des erreurs d’hier, comme le font les TDAH.

J’aimerai bien qu’on arrête de me demander de « comprendre » les difficultés que vivent les intervenants à l’école, mais qu’ils (elles) comprennent ce que c’est de « vivre » les difficultés 24h/365 jours.

J’aimerai qu’on change l’attitude générale d’exclusion qu’on retrouve à l’école quand on entend « si on le fait pour votre jeune on va devoir le faire pour tout le monde ».

J’aimerai qu’on ajoute, une fois par mois, un système de pige pour les enfants différents qui n’ont jamais droit aux privilèges, aux sorties, aux bonus, etc., afin qu’eux aussi puissent avoir UNE VRAIE chance!

Béa

Publicités

A propos Béatrice

Adulte TDAH, maman de 4 enfants TDAH (hyperactif, dyslexique, lunatique, trouble d'opposition & provocation, anxieux, syndrome Gilles de la Tourette, etc.)
Cet article, publié dans parent & TDAH, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Mes souhaits pour le TDAH!

  1. Julie Dutremble dit :

    Qu’il est bon ton texte! Ça reflète tout à fait mes pensées! Bravo d’être capable de mettre en mots ce que nous, les parents, vivons.

  2. Je viens de l’imprimer pour l’apporter à l’école…!!!

  3. BLAISE dit :

    Bravo Béa, je vais faire comme Isabelle et l’apporter à l’école ! merci 🙂

  4. Ping : Mes souhaits pour le TDAH! | TDAH news | Scoop.it

  5. Très beau texte, dommage qu’on ait pas une telle semaine en France…

  6. turpin dit :

    Je suis tout à fait d’accord! nous parents nous nous retrouvons beaucoup dans ces souhaits. Ohhhh que des j’aimerais bien!!!!!!

  7. keniluca dit :

    Wow!!! Merci Béatrice pour cette belle lettre!! J’en avais les larmes aux yeux à la lire!!! Tellement vrai!!!

    • Béatrice dit :

      Merci! Parfois c’est difficile à lire mais c’est ça aussi avoir un enfant TDAH, c’est pas juste des diagnostiques, des articles à sensation sur les médicaments et des outils techno, on rêve aussi de jours bien « ordinaires ».

  8. Ping : L’avenir… ne surtout pas y penser « Vivre le [ TDAH ] en famille

  9. Mario Gendron dit :

    wow ca nous représente vraiement…

  10. Sylvie dit :

    Merci beaucoup Béatrice! voir les mots qu’on pense en nous, ca brusque mais ca remet le tout en perspective.merci encore

  11. Béatrice dit :

    Merci Mario et Sylvie, Sachez que beaucoup d’intervenants scolaire ont lu ce message… et qu’il a été partagé plus de 600 fois. Je suis donc très contente si cela permet une meilleure compréhension de ce que l’on ressent et de ce que nos enfants vivent.

  12. Ping : L’avenir… ne surtout pas y penser - Famille TDAH

  13. A reblogué ceci sur Mon Monde à Moi…et a ajouté:
    Article qui commence à dater… mais malheureusement toujours d’actualités !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s